kkkk [woocommerce_currency_switcher_drop_down_box]
Devise
Langue
(+212) 600000000
(+212) 600000000
Recherche

L’artisanat
Patrimoine
matériel & immatériel

L’artisanat Marocain représente des savoirs faire et exprime un héritage culturel riche et pluriel.

Pour construire une collection qui concentre ces savoirs faire et rendre cet héritage culturel visible et lisible dans sa forme et dans son fond, il faut tenir compte de certains critères qui vont positionner le produit dans sa valeur juste et contribuer au maximum de son rayonnement.

L’héritage culturel Marocain regroupe les savoirs faire du fil, du cuir, de la terre, du métal, du bois, du plâtre, de la vannerie…
Les critères qui doivent être réunis pour qu’un produit réalisé par un Artisan soit consacré à sa juste valeur et apprécié par un vaste public aussi bien profane qu’averti résument pour la plupart les impératifs suivants :

  • Illustrer un ou des savoir faire d’une manière lisible et claire et selon les règles de l’art( ensemble de techniques spécifiques à la ville, au pays et aux matériaux utilisés que ce soit la laine, le cuir, le bois ,le sisal, le doum, l’argile, le marbre ,le fer, le cuivre ,l’argent ,l’or etc…).
  • Un objet artisanal contemporain quelle que soit son esthétique ne doit pas véhiculer une perte de savoir faire , mais au contraire contribuer activement à sa sauvegarde.
  • Révéler les aspect durables du produit artisanal marocain.
  • Répondre à une demande de plus en plus grandissante de produits à fort contenu culturel …d’autant que nous sommes positionnés à Marrakech ville mythique à plus d’un titre.
  • Raconter la genèse d’un produit et expliciter le sens qu’il véhicule fait partie intégrante de la sauvegarde de l’héritage culturel qu’il est censé représenter.
  • Mettre en avant le temps de réalisation du produit .Le produit artisanal Marocain est un gros consommateur de temps . Pour aboutir un produit de qualité il faut du temps et faire intervenir plusieurs personnes et plusieurs savoir faire différents. La chaîne de production est de ce fait un long processus qui suppose qu’ un artisan doit finir sa tâche pour qu’un autre la parachève et ainsi de suite.
  • Positionner le produit artisanal marocain comme produit à forte valeur ajoutée, donc haut de gamme et non produit de masse. Un produit fait avec une certaine qualité de finition et supposant plusieurs interventions ne peut qu’être positionné en produit haut de gamme.
  • Répondre à une préoccupation éthique qui ne suppose pas une exploitation quelconque (le produit ne doit pas être réalisé par des enfants, par une population fragilisée tels que vieux ,malades etc.., ne pas être réalisé à la machine et simuler une fabrication main, ne pas polluer ,ne pas générer de pollution…, être dans la mesure du possible durable…etc..)
  • Se distinguer par une spécificité liée au produit et à un code couleur.

LES ARTS DU METAL

Art qui regroupe plusieurs métiers comme la ferronnerie, la dinanderie, la confection de bijoux et d’armes, les artisans marocains ont appris à dompter génération après génération les métaux comme l’argent, le cuivre, le bronze ou l’or pour nous proposer des objets de toute beauté.

Découvrir

LA VANNERIE

Art traditionnel populaire, la vannerie marocaine a su intelligemment exploiter la richesse végétale des régions du Maroc pour répondre à des besoins fonctionnels de la vie quotidienne ou esthétiques.

Les artisans vanniers créent ainsi des objets de décoration (boîtes, malles, meubles de jardin, abats jour…) ou objets utilitaires (chapeaux à pompons, paniers…) tissés avec les joncs, les roseaux ou les palmiers nains.

Découvrir

L’ART DU BOIS

Au Maroc, l’art du bois occupe depuis une période très ancienne, une place très importante dans l’architecture et dans le mobilier. Il existe plusieurs types de bois travaillés au Maroc comme le thuya, le noyer, le citronnier, l’oranger mais le cèdre reste parmi les bois les plus utilisés et les plus prisés chez les artisans marocains.

Découvrir

L’ART DU CUIR

Matière vivante que la patine du temps embellit encore, le cuir est indissociable du Maroc depuis le XIVème siècle, date à laquelle l’Europe a prit passion pour le travail exceptionnel des artisans de notre pays, attribuant même le nom de «maroquinerie» à l’ensemble des produits à base de cuir.

Découvrir

LES ARTS DU TEXTILE

Le tissage fait son apparition au Maroc aux environs de 1500 avant J.C., il fait partie désormais du fleuron de l’artisanat marocain.

Le textile regroupe de nombreux métiers liés aux métiers de la broderie, du tissage et brocart, de la tapisserie, de la couture traditionnelle ou du feutrage. Certaines villes se sont distinguées par la confection textile comme Fès, Rabat, Salé ou Tétouan.

Découvrir

L’ART DE LA TERRE

Les poteries marocaines ont des spécificités artistiques en fonction des régions.

Les poteries marocaines des villes sont toujours émaillées et décorées. Fès, Safi, Salé, Marrakech et Tétouan sont les cinq centres de céramique marocaine.

Découvrir
Haut de page
Le produit a été ajouté à votre panier